OMEGA Genève 1012

38 ans et jamais d’entretien…

Cette OMEGA Calibre 1012 a été offerte en cadeau de communion à un copain en 1975. Elle a donc été portée sans ménagement par un adolescent durant de nombreuses années. Comme elle n’a jamais été révisée, arriva ce qui devait : un jour, elle s’est arrêtée de fonctionner…
Par chance, ce mouvement est costaud et après un vigoureux nettoyage, il est reparti comme un nouveau. Après vérification, la réserve de marche est intacte et sa précision est très correcte. La voilà repartie pour les 30 prochaines années ! ;-)

OMEGA_1012_X25

Le calibre OMEGA 1012 est un mouvement assez basique, mais volontaire. La gamme « Genève » a été introduite dans les années ’50 pour célébrer les succès d’Omega aux Concours d’Observatoire.

Les photos de la révision

Travaux à réaliser :

  • Nettoyage complet
  • Remontage et huilage

 

Infos sur le mouvement :

  • Calibre 1012 automatique avec remontage manuel
  • 23 rubis
  • antichoc sur le balancier
  • Fréquence de 28800 oscillations par heure
  • Réserve de marche de 42 heures
OMEGA_1012_X24

Pas mal pour son âge !

 

8 réflexions au sujet de « OMEGA Genève 1012 »

  1. renaut

    j aimerais reviser mon omega constellation par un atelier a geneve en effet la trotteuse echappe parfois deux secondes en meme temps. est ce possible de reparer ce defaut
    ?

    Répondre
  2. Nicolas

    Merci pour ta réponse :)

    Je t’explique ma situation, je suis un jeune sans aucune formation horlogère, et pourtant je m’amuse avec quelques mouvement qui ne valent rien, des petites réparation (changement de cadran, remettre des tirettes en place, revisser un pont, etc…).
    J’ai appris grâce au net, et grâce à des sites comme le tiens.
    Je sais démonter un mouvement complètement sans casse, mais je peine vraiment au remontage (principalement à remettre les roues dans les axes).

    J’ai reçu il y a quelques semaines une Omega (Cosmic 2000), Calibre 1012, (Je te passe le fait que même l’horloger Omega n’a pas reussi à l’ouvrir et qu’il a du l’envoyer à la manufacture pour l’ouvrir avec l’outil approprié) :p
    Enfin bref, elle ne fonctionnait pas emboitée, là, elle fonctionne, mais je souhaiterais lui faire une petit révision (Nettoyage / Huilage) mais je dois avouer que je n’étais pas très chaud à l’idée de le faire moi même (montre de Famille). Enfin bref, en attendant, j’ai réussi à me décrocher un stage chez Omega, dans une de leurs boutique, et l’horloger m’a proposer lors de mon stage de faire la révision de ma montre « sous sa surveillance ».

    Donc je me demandais, est-ce que tu as des conseils particulier par rapport à ce calibre ? Des choses à faire attention ? Des particularités ?

    Merci d’avance

    N.

    Répondre
    1. manzarek Auteur de l’article

      Salut Nicolas,

      Il n’y a rien de bien difficile avec l’Omega 1012…
      Excepté une roue qui est maintenue de part et d’autre de la platine. Perso, je l’ai laissée comme ça pour le passage en machine. Mais il y a moyen de la démonter avec un roule-goupille ou un Presto… Mais à mon avis c’est peu utile pour un nettoyage normal.
      Et faire attention à ne pas abimer les petites pièces en plastique…

      Bon amusement pour ton stage et bonne continuation !
      Eric.

      PS: Sinon, je te conseille également le blog de Christian… watchguy

      Répondre
  3. Nicolas

    Beau travail !

    Petite question, démontage / nettoyage / remontage / huilage / rhabillage, en tout ça t’a pris combien de temps ? (Environ hein :P )

    Répondre
    1. manzarek Auteur de l’article

      Merci…
      Ça a dû me prendre quelques heures, sans doute 4 ou 5…
      Mais j’avoue que je ne comptabilise pas le temps passé sur les montres, c’est juste pour le plaisir !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>